Montessori

4 conseils pour réussir la chambre Montessori de son enfant qui marche – Partie 1

Je trouve qu’il n’y’a rien de pire qu’une chambre d’enfant qui ne soit pas fait POUR l’enfant. La chambre de bébé de ma fille était très mignonne … à mes yeux. Mais que pouvait elle faire dans un lit à barreaux, avec des étagères en hauteur, des jouets cachés dans des tiroirs … ? Rien ! L’angoisse quand j’y repense. Je vous l’ai déjà dit, lorsque j’ai découvert la pédagogie Montessori, j’ai littéralement changé ma façon de voir … le monde. Du coup, lorsque j’ai pu réaménager sa chambre dès qu’elle a su marcher, il était impensable qu’elle ne soit pas aménagée selon cette pédagogie. Voici les 4 astuces indispensables que j’ai retenu au gré de mes lectures.

  • Les grands principes pour réaliser une chambre Montessori

La pédagogie Montessori a été développée au début des années 1900 par le médecin italien et éducateur Maria Montessori. Elle croit que chaque enfant, dès le moment de la naissance, est rempli d’un potentiel énorme pour l’apprentissage et l’épanouissement ( beaucoup plus que la plupart des adultes peuvent même imaginer).

Nous pouvons aider les enfants à réaliser leur potentiel mental, spirituel et physique en comprenant les différentes périodes de développement de l’enfant, qu’elle appelle les «périodes sensibles» en adaptant leur environnement aux besoins et aux opportunités de ces périodes.

Selon Maria Montessori les enfants sont nos « meilleurs professeurs ». C’est à partir de cette compréhension fondamentale qu’elle a préconisé le premier principe que nous allons utiliser pour créer une chambre pour les tout-petits de Montessori – c’est le principe de «suivre l’enfant».

1. Suivre l’enfant

Autrement dit, «suivre l’enfant» signifie observer les intérêts de l’enfant et tenir compte de son niveau de développement et de ses capacités. C’est le principe le plus simple à appliquer. En effet, autant se mettre dans la peau de son enfant. Il est recommandé de lire, de s’assoir et même de ramper dans la future chambre Montessori pour voir et ressentir les choses du point de vue de l’enfant. Plus facile pour ré-ajuster les éléments dans la chambre.

2. Mettre au coeur de ses inspirations les éléments suivants :

L’esthétisme

Une chambre d’inspiration Montessori est jolie et calme. Aussi, il faut penser à l’harmonie des couleurs, des accessoires, des textures, des tapis de sols, des couvre-lits, des illustrations, des meubles…

L’ordre et l’indépendance

Les enfants sont submergés par l’encombrement – à la fois visuel et encombrement physique. Ils sont plus en paix et capables de penser et d’apprendre librement dans un environnement organisé et simple.

La période sensible de l’ordre est très importante car c’est grâce à elle que l’enfant va pouvoir donner un sens à son environnement. Lorsque le bébé naît, il ne connaît rien du monde dans lequel il arrive et ne reconnaît même pas sa mère. Il doit tout apprendre !

Tout cela va se faire grâce à l’ordre qui permet à l’enfant de percevoir les relations qui existent entre les éléments, à comprendre leur fonctionnement et à réaliser l’identité des personnes qui l’entourent. Si cet ordre est perturbé l’enfant l’est aussi.

Aussi pour lui inculquer le sens du rangement et de l’ordre, il faut penser à comment on va ranger ses affaires pour qu’il puisse également les ranger facilement: boites pour les jouets, étagères de rangements des livres, crochets pour les vêtements, …

J’ai par ailleurs fait en sorte que la chambre soit épurée ; car moins Il y’a d’objets, plus facile est le rangement, et ils sont plus facilement repérables. Ses jouets sont toujours rangés au même endroit.

Le confort

Les Scandinaves vont le diront le  confort dans une maison est primordial pour vivre heureux. Ils ont inventé  ce concept: hygge. Très difficile à expliquer dans notre vocabulaire mais dans son essence, hygge signifie créer une atmosphère jolie et intime pour créer une sorte de cocon. Aussi, j’ai veillé à ce que la chambre soit à la bonne température en m’aidant notamment de fibres naturelles, de matières en coton, de tapis, de rideaux occultants, ..

La sécurité

Voici le point le plus important pour moi:  laisser ma fille seule dans sa chambre à jouer sans avoir à stresser. Quel bonheur de savoir qu’elle peut évoluer de façon autonome sans que je sois tout le temps derrière elle. D’ailleurs, elle déteste ça !  Aussi, les jouets avec de petits morceaux sont rangés loin de ses yeux (pour aussi éviter les frustrations),  j’ai bannis les gros mobiliers (Il y’a peu de meubles d’ailleurs.) …

3. S’inspirer des autres 

Je me suis aperçue qu’il était très difficile d’aménager une chambre Montessori juste en lisant. Je me suis rapprochée de parents ayant déjà aménagé la chambre d leur enfant avc l’aide d Montessori. Toutefois, il faut bien garder à l’esprit que chaque famille est différente, chaque enfant est unique et personne n’a la bonne équation. Ce qui va fonctionner pour une famille ne fonctionnera peut-être pas pour l’autre. A vous de créer votre propre univers tout en vous inspirant des autres. Hmm pas facile !

4. Observer son enfant.

La pédagogie Montessori nous oblige à observer nos enfants avec soin et à faire attention à ce qui les captive et les intrigue et ensuite les nourrir plus de ces choses ! Je suis certaine que que vous allez réussir à lui créer une chambre qui lui ressemble.

Les images en disent tellement plus que les mots. Voici quelques photos de chambres que j’aime beaucoup :

rosenadine-comlemag-chambre-montessori-2

rosenadine-comlemag3

rosenadine-comlemag4

rosenadine-comlemag-chambre-montssori

 

Des blogs pour vous inspirer :

Dans la partie 2, je vous feais visiter ici la chambre de ma fille. D’ici là, donnez-nous vos tips pour améliorer la chambre de bébé.

Vous aimerez peut-être...

5 Commentaires

  • Répondre
    Abla
    27 décembre 2016 à 16:20

    Coucou,
    J’attends mon premier enfant pour mars. Une amie m’a offert les lois naturelles de l’enfant de Celine Alvarez. J’ai beaucoup appris et depuis je dévore des tonnes de blog comme le tien. Je suis arrivée ici par hasard en faisant des recherches sur google. Du coup, ne m’en veux pas de poser la question si tu as déjà répondu ailleurs ( il y’a tellement de choses à lire son ton blog) 🙁 Aurais-tu une liste de livres à conseiller pour commencer à la maison la pédagogie Montessori ? J’ai lu sur certains forums que tout n’était pas bon et que beaucoup de personnes se faisaient du business sur le dos de cette pauvre Maria. Je n’avais jamais réfléchi à ce genre de choses ( aménager une chambre d’enfant, lui réserver une emplacement pour chaque chose etc …) Je suis fichtrement perdue. Bon, voilà voilà. Et vraiment merci pour cet article. Abla

  • Répondre
    Sam
    28 décembre 2016 à 13:39

    Coucou,
    Tu peux nous dire où est ce que tu as acheté le lit, stp ? Merci

    • Répondre
      Rose
      28 décembre 2016 à 13:43

      Oui. C’est chez Petite chambre : http://www.petitechambre.fr/ reçu en 2/3 semaines. Je ne sais plus mais cela m’a semblé rapide. J’ai scié les pieds pour qu’il soit vraiment posé au sol. Dans le prochain article, je mettrai les liens pour trouver les meubles et autres décoration 🙂

  • Répondre
    Comment j’ai aménagé la chambre Montessori de ma fille de 2 ans. (part 2) – Rose&Nadine
    8 janvier 2017 à 20:09

    […] d’enfant inspirée Montessori.  Dans la première partie de cet article qui se trouve ici, vous trouverez 4 astuces qui m’ont aidé à aménager la chambre de ma fille. Ici, je rentre […]

Ecrire un commentaire