Kids

Un bébé dans la team !

Aujourd’hui, j’ai 34 ans. C’est un jour un peu particulier pour moi. Non pas que je sois heureuse de prendre en âge mais parce que j’ai choisi ce jour pour vous annoncer quelque chose. Mais avant cela, laissez-moi vous raconter une histoire. Elle me tient à coeur et elle n’est pas facile à raconter mais je m’étais promise d’en parler autour de moi pour que celles qui ont vécu la même histoire ne se sentent pas seules. Avant ce soir, je ne savais pas que je le ferai ici. Je respire. Je prend mon courage à deux mains. Je me lance !

Septembre 2013. Depuis 2 semaines et demi, je suis la femme la plus heureuse du monde. Mon test de grossesse m’annonce qu’un petit locataire a élu domicile dans mon bidon. Je n’ai qu’une envie c’est de le crier sur tous les toits, de me ruiner en layettes, grenouillères et chaussons, de m’abonner à Milk, de saouler mon mec avec le prénom … Bref, j’ai qu’un désir: être une future maman bien chiante !

Un matin, en rendez-vous chez un fournisseur, j’ai une petite envie de faire pipi. « Chouette, les joies de la grossesse qui commencent » pensais-je. Arrivée au cabinet, je m’aperçois que je saigne. C’est très léger mais je saigne quand même ! La grande hypocondriaque que je suis, s’empresse de courir aux urgences.

Les infirmières qui m’accueillent sont adorables. Elles me prennent de suite en charge mais ne me rassurent pas. Elles m’assaillent de questions. Elles veulent savoir depuis combien de temps je saigne (pas longtemps), si j’ai mal (pas du tout), si j’ai la nausée (non), la tête qui tourne (non). Elles procèdent ensuite aux examens d’usage: prise de sang, de tension, d’analyse d’urine etc ….  Finalement, elles m’envoient mourir d’angoisse près de 6 heures en salle d’attente.

Lorsque l’interne finit par me recevoir, je ne suis toujours pas rassurée.  Je ne comprend pas pourquoi, il ne m’explique pas que c’est bénin. En salle d’attente, j’ai bien eu le temps de me renseigner sur tous les forums. Beaucoup de filles racontent qu’en général ce n’est rien. (Après coup, je réalise avoir eu une lecture sélective).

L’apprenti docteur Sheperd m’informe que les saignements peuvent être le signal d’une fausse couche ou pire d’une grossesse extra-utérine … PARDON? Comment ça? Mais, je n’ai pas mal. Je ne saigne même plus. Par pitié, dites-moi que tout va rentrer dans l’ordre.

Pour invalider ou valider ses dires, il doit procéder à une échographie endoscopique. Il faut vérifier que l’embryon est bien placé dans l’utérus. Malheureusement à ce stade de la grossesse, il est très rare de pouvoir le localiser car il est tout petit. Il faudra revenir 48h plus tard. A ce moment là, on vérifiera que le taux d’hormones de grossesse augmente significativement et que l’embryon (ou à défaut un sac de gestation ) soit présent dans l’utérus et non ailleurs !

48h plus tard, 8 heures d’attentes, toujours rien. On ne peut prononcer de diagnostic. Personne n’arrive à localiser l’embryon et étrangement le taux d’hormones augmentent. Il faut revenir 48h plus tard. C’est le protocole. Aucune décision ne peut être prise tant que les résultats ne sont pas nets.

Je suis très heureuse de pouvoir bénéficier de notre système médical français mais humainement dans cette situation, ce n’est pas vivable. Durant 10 jours, tu es seule (bien qu’entourée) face à tes angoisses. Tu imagines les pires scénarios. Tu ne penses plus qu’à cela. Tu ne respires plus tant l’attente est interminable. Tu finis même par te dire qu’il vaudrait mieux qu’il te donne un médicament pour en terminer avec toute cette souffrance.

48h plus tard, épuisée nerveusement les médecins  te reçoivent après plus de 10h d’attentes. Et là, miracle en quelques secondes, ils voient ce qu’ils n’arrivaient pas à voir depuis des jours. Malheureusement, l’embryon n’est pas au bon endroit. On t’annonce sans ménagement que tu es bien enceinte mais que ta grossesse se déroule très mal. L’embryon est à un stade très avancé. Il se trouve dans la trompe gauche de fallope. Impossible de te laisser sortir car il y’a de fortes risques que la trompe se rompt et provoque une hémorragie interne. Pas le choix, Il faut ABSOLUMENT opérer en urgence dans les 12h qui viennent sinon tu MEURS.

A ce moment là, tu ne vois et n’entends plus rien … Trou noir ! Tu as un vague souvenir de ta mère qui te rassure,   de ton mon mec qui prend très vite les choses en main en courant te chercher le nécessaire de toilettes. En quelques minutes, tu te retrouves dans un lit d’hôpital avec une perfusion au bras droit. Voilà. T’es là. Seule avec ton chagrin. Tu te souviens subitement d’avoir eu le temps de voir le coeur de ton enfant battre mais pas au bon endroit. Le stress et l’angoisse font place à une tristesse infinie. Cet enfant ne vivra pas. C’est comme ça !

Anéantie, le lendemain, tu affrontes une nouvelle épreuve. Après ton opération, on t’explique qu’il a fallu procéder à une ablation de la trompe gauche car trop abimée. Re-choc !

Non seulement, on t’a retiré ton enfant mais en plus on t’a « mutilé« . Tu ne te sens plus femme. Trop de questions. Pourras-tu donner la vie à nouveau? Plus de trompe gauche, cela signifie-t-il que tu as moins de  chance pour procréer? As-tu plus de chance de faire à nouveau une grossesse extra utérine? Si jamais, la seconde trompe devait-être retirée as-tu d’autres solutions pour devenir mère?  Beaucoup trop de questions.

A la sortie de l’hôpital, abimée et fatiguée tu passes tes journées sur des forums. Tu lis les pires choses. Certaines cumulent fausses couches, grossesses extra-utérines et ablations des deux trompes. D’autres ne tombent plus enceintes ou sombrent dans la dépression.

DSC_0219

Ce soir, en écrivant ces lignes je pleure. Je pleure parce que trois mois plus tard, je suis à nouveau tombée enceinte. Aujourd’hui, après des mois d’angoisse j’arrive enfin à vivre pleinement cette grossesse tant désirée. Voilà donc près de 5 mois et demi qu’une petite poulette a élu domicile dans mon ventre. Et elle me le fait bien sentir 🙂

Je n’ai pas l’habitude de me dévoiler et surtout pas ici, mais je voulais absolument donner un point de vu différent de ce que j’avais pu lire sur les forums. A toutes celles qui ont vécu ou qui sont en train de vivre cette épreuve, sachez mes Jolies que cela n’est pas une fatalité.

En France, nous sommes  tout de même 2% , par an, soit près de 15 000 femmes a faire des grossesses extra-utérine. 70 % d’entre nous parviennent à avoir une nouvelle grossesse dans les 2 ans, soit un taux proche de celui de l’ensemble des femmes. De plus, le traitement reçu ne modifie pas de façon significative cette chance de grossesse.

Alors, on respire. On relativise et on se dit que l’on a beaucoup de chance de vivre dans un pays où on en meurt plus si la prise en charge est immédiate. De plus, il existe de nombreux alternatifs pour procréer.  Si vous avez envie d’échanger, n’hésitez pas, écrivez-moi 🙂

mompap

Quant aux mamans (ou papas) qui me lisent, j’ai besoin de vous. J’ai une tonne de questions mais ça, c’est l’histoire d’un autre post. En attendant, joyeux anniversaire à moi.  J’ai déjà reçu mon plus beau cadeau.

Baby is on board for real ! 

Vous aimerez peut-être...

48 Commentaires

  • Répondre
    Caty O.
    24 juin 2014 à 14:13

    Ton témoignage est vraiment très touchant. Pour moi qui suis passée par des moments aussi compliquée, je suis très sensible à ce que tu as écris. Cela me donne beaucoup d’espoir. Félicitation, tu es resplendissante.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:47

      Caty,
      Merci pour tes mots.
      Je suis certaine que tu vas trouver la force pour aller de l’avant. Il n’y’a absolument pas de raison. On y arrive toujours ! Alors, courage et prend soin de toi. Bises ♡

  • Répondre
    Sylviane
    24 juin 2014 à 14:24

    Rose, je ne te connais pas. Mais je te trouve très courageuse d’écrire sur une épreuve tant douloureuse et si intime. Merci du fond du coeur pour ce témoignage. Tu me redonnes de l’espoir et ça ça fait un bien fou.
    J’ai vécu 2 grossesses extra-utérine. Je n’ai plus gout à rien. Je me dis pourquoi cela m’arrive à moi. Qu’ai-je pu faire pour mériter ça ! Mais des fois, il n’y’a pas d’explication et je crois ça c’est le plus dur! Tu as de la chance tu es entourée, profite et félicitation pour ta puce.
    Sylviane

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:45

      Hello Sylviane,
      Je ne sais pas si c’est courageux. Dans tous les cas, c’était nécessaire pour moi. J’avais besoin d’évacuer. Tu vois, c’est peut-être égoïste finalement. Je me suis posée les mêmes questions que toi. J’ai aussi connu le gout de rien mais essaie de positiver. Le sport m’a pas mal aider. Peut-être as-tu une passion? Je ne peux que te conseiller de te vider la tête. Allez courage. Prend soin de toi. N’hésite pas à m’écrire en privé si tu le souhaites. rosemonde@rosenadine.com A bientôt

  • Répondre
    La fée rêveuse
    24 juin 2014 à 15:00

    Bonjour,
    Je ne vous demande pas comment vous vous sentez les photos parlent d’elles-même ! Vous êtes resplendissante. Moi qui a des difficultés pour procréer, je retrouve beaucoup d’espoir, d’amour et de tendresse dans votre témoignage. Merci pour cela. Une fidèle cliente qui le restera encore longtemps. A bientôt.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:41

      Hello,
      Je suis très émue par votre message. J’espère que vous allez trouver votre bonheur vous aussi. Parfois, il faut attendre un peu. Je sais pas facile à attendre lorsque l’on veut très très fort y arriver de suite 🙂 Mais la joie est ensuite indéfinissable. A bien vite alors. Prenez bien soin de vous. rosenadine.com

  • Répondre
    Eva de Diesemag
    24 juin 2014 à 15:30

    Toutes mes félicitations, et quel témoignage (j’ai eu les larmes aux yeux)!
    Tu es resplendissante au passage.
    Coeur coeur coeur sur vous.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:33

      Eva,
      Tu sais que tu es folle ? Ton message sur mon répondeur a fait ma journée. Merci pour tes mots. T’es trop. Bisous ♡

  • Répondre
    JESSICA
    24 juin 2014 à 15:46

    Top Emue et aussi ultra mega contente pour toi, après toutes ses épreuves, tu rayonnes comme toujours <3
    Encore félicitation ma belle, encore plus aujourd'hui je suis fière de toi 🙂
    Hate de connaitre ton pti bou
    Que Dieu vieille sur toi et ton pti Kindo suprise ma belle
    On Popera le Moet ensemble
    Zoubixxxxxxx fort
    Jessica

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:32

      LOL.
      Pop champagne dans un an, ok. Après l’allaitement. Chez Moët vous ne faites pas de champagne sans alcool ? Je voudrais être fancy même si je bois un champagne de petits 🙂
      Merci pour tes mots poulette. T’es trop mignonne. Bisous ♡

  • Répondre
    corinneb
    24 juin 2014 à 16:31

    Toutes mes félicitations !! j’espère que ma collègue qui vient de connaitre la perte de son bébé va tomber enceinte et connaitre le m^me bonheur!! Vous êtes magnifique

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:30

      Corinne,
      Je crois qu’il n’ya pas pire que de perdre son enfant. Quel drame ! Très triste pour votre collègue. Je le souhaite beaucoup beaucoup de courage. Mais je suis certaine qu’elle retrouvera le sourire un jour. Force ! Merci pour vos mots. Je suis très touchée. ♡

  • Répondre
    Jen
    24 juin 2014 à 16:36

    Pfiuouuuuuuuuu ! J’en ai pleuré. Magnifique Rose. Tu m’as donnée des frisons. Félicitation et joyeux anniversaire. Bisous

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:28

      Jen,
      Essuie tes larmes. On est ensemble, non? Allez on va bouncer bientôt pour fêter tout ça. Bisous ♡

  • Répondre
    marina86
    24 juin 2014 à 17:30

    Félicitations !! ce post est très émouvant et rempli d’espoir <3 profites bien de ta grossesse !!

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:27

      Hello Marina,
      Merci merci merci 🙂 ♡

  • Répondre
    Nancy
    24 juin 2014 à 17:59

    Tu as du talent pour nous emmener dans ton histoire. J’ai tout lu d’un trait. J’ai faillit écraser une petite larme. Félicitation femme forte. Gros bisous

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:27

      Hello Nancy,
      Tu as lu d’un trait. j’ai écris d’un trait.
      Tout est sorti d’un coup. Merci donc d’avoir pris le temps de tout lire
      Et bien évidemment merci pour tes mots. #Touchée ♡

  • Répondre
    Caroline Ap.
    24 juin 2014 à 19:11

    Témoignage poignant. Tu es bien courageuse de te dévoiler ainsi. On ne peut que te remercier. Merci pour tant d’espoir. Bravo.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:26

      Hello Caroline,
      Merci à toi d’avoir lu. ♡

  • Répondre
    Elise
    25 juin 2014 à 08:23

    Je découvre ce post par hasard. Il devrait être envoyé à toutes les femmes ! C’est un pur moyen pour retrouver la pêche. Bravo pour votre courage. Elise.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:25

      Hello Elise,
      Et ben. Merci pour ton enthousiaste. Tu m’as touchée en plein coeur. Je me rend compte que mes réponses font un peu neu neu mais je suis sincèrement heureuse de lire tous vos messages de soutient 🙂
      Bises

  • Répondre
    Farbrice B.
    25 juin 2014 à 09:23

    J’espère que tous les couples en difficultés pourront retrouver un message d’espoir en lisant ton expérience, Rose, qui pour le coup, a bien failli me faire verser une petite larme. Larme de tristesse ou larme de bonheur me demanderas-tu ? Surement les deux, car ton témoignage ne peut que nous toucher au plus profond de nous lorsqu’il s’agit du plus bel évènement de toute une vie, une naissance. Tu es magnifique en maman au gros bidon tout rond. Félicitations à vous deux !

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:23

      Hello Fabrice,
      Allez fait remonter ta petite larme. Je suis heureuse maintenant. Un jour on sablera le champagne ensemble mais pas demain car demain j’allaite. Ha ha ha !
      Bises

  • Répondre
    SALMA
    25 juin 2014 à 13:00

    Tout simplement merci.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:21

      Hey Salma, non merci à toi d’avoir lu. Bises

  • Répondre
    MP
    25 juin 2014 à 19:53

    coucou,
    Je ne te demande pas cmt tu vas…..lol
    au vu de ta photo tu es juste comblée et resplendissante.
    J’ai lu ton témoignage et j’en ai eu les larmes aux yeux…. J’ai quelques difficultés à tomber enceinte ms vu ce que tu as endurée, je ne peux qu’être admirative.
    Cette petite n’est pas encore là mais je vois qu’elle te rend heureuse alors je te souhaite tout pleins de bonne chose pour cette fin de grossesse et un happy birthday.
    Sois bénie!

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:21

      Hello MP,

      C’est certain qu’elle me comble de bonheur. Elle n’est pas encore là mais j’ai de très grand projet projet pour elle ^^
      Je croise les doigts très fort pour que tu y arrives également. Positives ! Quelque fois, les blocages dans la tête ne font pas avancer ! Médites, peut-être 😉
      Bises

  • Répondre
    Mlle O.
    25 juin 2014 à 19:58

    Merci pour ce si beau témoignage en tous cas. Mon amoureux et moi essayons aussi d’être parents et on espère que la cigogne trouvera bientôt le chemin de notre maison. Prends soin de toi. Bises

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:18

      Hello Mlle O.

      Je croise les doigts très fort pour que la cigogne trouve l’adresse de votre maison 🙂

  • Répondre
    Anne-Laure
    26 juin 2014 à 09:31

    Bonjour,
    Je découvre votre témoignage ce matin. Une amie m’a transférée le lien. Elle a bien fait même si j’ai mis du temps avant de me mettre à lire. En effet, j’ai moi même fait une grosse extra-utérine et comme vous, j’ai faillit en mourir. Ma trompe droite a rompu. J’ai perdu beaucoup de sang. On m’a opéré à temps.

    J’en garde un souvenir très douloureux. Je n’ai pas la force de me replonger dans une seconde chance de grossesse. J’ai trop peur de revivre cet épreuve. De plus, mon couple n’est peut-être pas aussi soudé que le votre. Avec mon compagnon, je n’arrive plus à me sentir femme. Il le ressent mais je n’arrive pas. J’ai un gros blocage.

    Par ailleurs, je pense que même si les autres sont émus, ils/elles ne peuvent absolument pas ressentir ce que nous avons vécu. C’est tellement intime. J’admire votre courage et votre force de vous livrer ainsi. J’ai ai très peu parlé autour de moi. Parce que j’ai l’impression que c’est tabou, que c’est de ma faute, que je n’ai pas fait ce qu’il fallait faire mais en réalité on le sait bien on n’y peut rien.

    Quoi qu’il en soit, vous êtes rayonnante. Votre enfant le sera tout autant. Je vous souhaite le meilleur et encore merci pour cette belle histoire, pleine d’espoir.

    Anne-Laure S.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:17

      Bonjour Anne-Laure,
      Oui effectivement nous sommes les seules à réellement comprendre et ressentir la douleur. Cependant, cela est tjs bon d’avoir des gens qui mesurent votre peine. L’inverse aurait-été insoutenable. Je vous souhaite de trouver la paix intérieur pour pouvoir avancer. N’hésitez pas à m’écrire si vous voulez échanger en privé.
      A bientôt.
      Rose

  • Répondre
    Vanouelicious
    26 juin 2014 à 13:12

    Happy belated birthday !
    Ton récit m’a beaucoup émue. Je vous souhaite tout le bonheur du monde à tous les 3.

    • Répondre
      Rose
      27 juin 2014 à 12:15

      Merci beaucoup Vanoue 🙂
      Très sympa

  • Répondre
    Katy
    26 juin 2014 à 17:16

    Waouh. J’en ai la chair de poule.
    Je peux t’écrire sur quelle adresse, stp?
    Merci

  • Répondre
    Elen
    4 juillet 2014 à 09:02

    Bonjour,
    Je ne vous connais pas mais j’ai eu les larmes aux yeux.
    Bravo pour votre courage.
    Toutes mes félicitations.
    E.

  • Répondre
    K
    24 juillet 2014 à 08:48

    Je suis maman de deux merveilles qui ont à peine 13mois de différence !! Quand j’étais enceinte la première fois j’ai eue des saignements et j’ai crue que j’allais en mourir tellement la peur me bouffait l’estomac!!! Dieu merci ce n’etait rien !! Alors je n’ose imaginer ce que tu as du ressentir!!! Un mot « Warrior » !! Et la pour le coup félicitations!!! Cette grossesse à comme un bon gout de revanche sur la vie!!!

    • Répondre
      Rose
      25 juillet 2014 à 14:52

      Hello K.
      Félicitations pour tes deux petites merveilles 🙂
      Effectivement, c’était pas dur mais c’est derrière maintenant.
      Merci pour tes mots.
      Bises

  • Répondre
    Ninnin
    12 octobre 2014 à 13:56

    Bonjour,

    Tout d’abord félicitations à toi pour ta petite puce!!!
    Ton récit je l’ai lu au moment ou tu l’a publié et j doit avouer que j’ai été très émue mais aujourd’hui non seulement je suis émue mais je sais exactement ce que tu ressens car fin aout ce qui t’es arrivé m’arriva!!
    Contrairement à toi je ne savais pas que j’étais enceinte, j’ai été pris d’un mal soudain au bas ventre en allant au travail. Je ne suis pas un fille douillette du tout et il m’en faut beaucoup pour aller chez le médecin mais le je ne pouvais plus bouger. J’ai du appeler les pompier qui sont venu me chercher et arrivé à l’hôpital à 12H j’ai su ce que j’avais à 18h pour être opérée à 19h. Résultat ablation de la trompe gauche car trop abimée. J’ai eu une gyneco géniale qui a su me rassuré quand à la possibilité de retomber enceinte plus tard mais bon à ce moment la j’étais plus dégoutée de m’être faite opéré que d’avoir perdu un bb, ça m’a vraiment fait quelque chose quand j’ai du l’annoncer à mon ami qui était en voyage quand tout ça m’est arrivée. Je continue de me dire que je n’ai pas assez pleuré pour ça mais bon je suis plutôt du genre à intérioriser tout même quand ça fait mal… c’est ma manière à moi de pleurer!
    En tout cas ça me fait énormément plaisir de voir l’issue heureuse de ton histoire et ça donne de l’espoir même si pour moi un bébé n’est pas au programme pour le moment.
    Bises

    • Répondre
      Rose
      12 octobre 2014 à 16:01

      Hello,
      Waouh !
      J’espère que tu prends soin de toi car la suite est très importante notamment pour le moral.
      Tu vas être fatiguée ces prochains jours, semaines alors ménage toi et fais toi dorloter par ton chéri.
      Pour le reste, que te dire qui n’a pas été dit dans l’article ?
      Le moment venu et si tu en as envie, tu essayeras à nouveau … Aucune raison que cela ne fonctionne pas à nouveau 🙂
      Autrement, si tu as envie d’échanger, n’hésites pas 🙂

      Grosse bise

      Ps: Merci pour tes félicitations, la minette va très bien.

  • Répondre
    Pourquoi apprendre le langage des signes à bébé? | Rose&Nadine : Le Mag
    28 mai 2015 à 15:40

    […] que j’ai su que j’étais enceinte ( et pour de bon cette fois-ci), j’ai commencé à m’in­té­res­ser à […]

  • Répondre
    WonderMom N°11 | Not Just Mom
    25 décembre 2015 à 14:10

    […] extra-utérine qui a faillit me coûter la vie. J’en ai d’ailleurs parlé au travers d’une longue note sur le blog. J’ai reçu énormément de témoignages qui m’ont beaucoup aidé à cette période où j’ai […]

  • Répondre
    Trousse de maternité pour maman et bébé : les indispensables green ! – Rose&Nadine
    3 septembre 2017 à 10:43

    […] pas mal de péripéties (racontées ici) il y’a 3 ans presque jour pour jour naissait ma fille. D’ici quelques jours, elle sera […]

  • Répondre
    Marie Thibault
    19 avril 2019 à 22:00

    Waouh, je viens de lire ton post, il est boulversant! Ton histoire fait écho pour tellement de femmes. J’ai une de mes meilleures amies qui a vecu la meme situation, elle aussi a eu sa victoire, un petit gars. Merci pour ce partage simple, beau et intime. Ton temoignage nous aide, moi la première! Pas de grossesse extra utérine pour moi,mais ménaupose précoce, donc quasi stérile. C’est un sujet pas simple.
    Hate de lire tes prochains posts!
    Bises

    • Répondre
      Rose
      20 avril 2019 à 06:36

      Hello Marie,
      On se prend bientôt un verre pour se parler de tout ça ? 🙂 Bises

  • Répondre
    Darlouchka
    19 avril 2019 à 22:47

    Ma Rose 🌹 FÉLICITATIONS!!!! Je ne comprends que trop bien ton expérience pour l’avoir malheureusement vécu l’année dernière!!! Je me réjouis sincèrement de votre bonheur!!!❤️❤️❤️

    • Répondre
      Rose
      20 avril 2019 à 06:36

      Ma Darlene,
      Je suis de tout cœur avec toi. Don’t give up. Bisous ma poule

Ecrire un commentaire

0 Partages
Tweetez
Enregistrer
Partagez