DIY

#DIY: un déodorant citron/bergamote 100% naturel

Je vous le dis d’emblée. Je n’utiliserai plus jamais un seul déodorant du circuit traditionnel. Avec tout ce que nous savons sur sa composition, il serait criminel d’y avoir recours encore longtemps.

En effet, la composition des déodorants industriels comporte un grand nombre de substances potentiellement dangereuses pour la santé, cancérigènes et néfastes pour l’environnement. Ils font partie des produits cosmétiques dont les ingrédients sont les plus préoccupants d’un point de vue sanitaire et environnemental, notamment à cause de la présence d’aluminium (Aluminium chloryde/ Aluminium chlorydrate/ Aluminium chlorydrex/ Aluminium chlorydrex PG, un agent actif antitranspirant/ Aluminium sesquichlorydrate/ Aluminium zirconium trichlorhydrex GLY)… de parabènes, de triclosan, d’alcool, de parfums de synthèse…

  • L’aluminium est un métal utilisé en cosmétique pour bloquer la transpiration car il possède un fort pouvoir absorbant. Il est pourtant considéré depuis de très nombreuses années comme un composant aux propriétés neurotoxiques et depuis peu suspecté d’être un facteur responsable ou aggravant dans l’apparition de cancers du sein. D’autres part, des résidus d’aluminium peuvent se retrouver dans le lait maternel lorsque les femmes allaitantes utilisent quotidiennement des déodorants qui en contiennent.
  • Les parabens sont beaucoup utilisés comme agents de conservation. Ils sont considérés comme des perturbateurs endocriniens qui pourraient interférer avec les fonctions reproductrices masculines.
  • Le triclosan est un agent antifongique et antibactérien suspecté d’interférer avec la fonction hormonale et d’entraîner l’apparition ou la prolifération de bactéries nuisibles résistantes à la fois aux biocides et aux antibiotiques.
  • L’alcool est principalement utilisé pour ses propriétés antiseptiques, astringentes et pour son effet de fraicheur lors de l’application. Il s’agit d’une substance qui dessèche et irrite la peau tout en perturbant le film hydrolipidique pouvant ainsi fragiliser l’épiderme lors d’applications répétées sur une même zone.
  • Les parfums sont composés d’un mélange de produits chimiques susceptibles de déclencher des allergies et de l’asthme. (Certaines substances pouvant s’avérer cancérigène et associées à l’intoxication des neurones.)

Voilà. Si vous ne saviez pas. Vous pouvez désormais avoir peur. Car il y’a de quoi !!!

Pour toutes ces raisons, j’ai décidé d’utiliser des déos labélisés bio dont je suis certaine de ne retrouver aucun des ingrédients cités plus hauts. Cependant, il faut l’avouer, il est difficile de trouver le parfait déo. En règle générale, composition saine et efficacité ne font guère bon ménage.  Parmi le nombre incalculable de déos que j’ai pu tester, je suis devenue une fan absolue du Schmidt. Mais il a tout de même un petit inconvénient. Bien que son pot en verre soit très mignon, il n’est pas pratique à transporter. Dans mon sac de sport, c’est la cata et en vacance, je ne peux pas le trimballer partout.

Aussi, j’ai décidé de créer mon propre déo. Il est tout aussi efficace que le Schmidt mais en plus pratique. J’ai piqué la base de la recette chez Delphine du blog BabyBaboo et j’ai incorporé une petite variante. Dingue des agrumes, mon déo fait maison est à base de citron/bergamote. Voilà près d’un mois que je le teste dans des conditions extrêmes: sport avec un coach qui tue de la mort (je vous en reparle bientôt ici) , clubbing, longue journée stressante faites de réunions interminables … Et j’en suis bluffée. Il ne m’a jamais lâché. Et finalement, je préfère même sa texture soyeuse à celle du Schmidt. Un sans faute !

Voici la recette.

Ingrédient pour 100ml de produits

liste ingrédient2

 

  • Huile de coco: propriétés anti-bactériennes (50g)
  • Bicarbonate de soude/sodium: neutralise les odeurs (30g)
  • Arrow-root ou fécule (ex:maïzena): absorbe l’humidité (20g)

Facultatif:

  • Huiles essentielles: citron vert (5 gouttes) et/ou bergamote  (5 gouttes)
  • Cire végétale (candelilla, carnauba): solidifie et stabilise la préparation (5g)

Matériels

Un pot
Une balance de précision
Un fourchette ou un mini-fouet
Un stick (si vous souhaitez le mettre sous cette forme)

 

Préparation : (pour 100 ml de produit)

    • Versez 50g d’huile de noix de coco liquide dans un pot (faites la fondre au bain-marie, micro-onde ou sur une source de chaleur douce)
    • Ajoutez 5g de cire végétale (candélia ou canauba)
    • Ajoutez le bicarbonate de soude et l’arrow-root (ou la fécule) en prenant soin de remuer énergiquement et rapidement pour éviter la formation de grumeaux.
    • Ajoutez (si vous le souhaitez) les huiles essentielles, puis mélanger le tout.
    • Versez le tout dans un stick ou laissez la préparation dans le pot (si vous n’êtes pas dérangé à l’idée de mettre votre déo avec les doigts, comme pour une crème).

Laissez prendre le mélange au frigo.

 

→ A savoir: l’huile de coco reste solide jusqu’à 25 degrés. (Elle se liquéfie au dessus de 25 degrés).

Et voici le résultat avec quelques bandes de masking tape pour la personnalisation. Honnêtement, cela m’a pris 15 minutes. Alors, vous vous lancez ? Quel parfum pour vous ?

 

le resultat du deo

J’ai acheté tous mes ingrédients chez aromazon mais vous pouvez les trouver dans n’importe quel magasin bio.

Vous aimerez peut-être...

5 Commentaires

  • Répondre
    L’indispensable à avoir dans son vanity cet l’été : un sexy chantilly de karité – Rose&Nadine
    7 juillet 2016 à 09:40

    […] mon chantilly. Aussi, je raffole de tout ce qui est agrume (citron, bergamote). Je mets partout. La preuve. – vitamine E (0,1 g) […]

  • Répondre
    Mes 8 indispensables pour un vanity de vacances parfait. – Rose&Nadine
    2 juillet 2017 à 14:00

    […] raisons qui font que je n’utilise plus de deodorant classique. Vous avez une note complète ici. Dans mon vanity pour les vacances, j’emporte nécessaire mon déo home made. Il ne dure […]

  • Répondre
    Trousse de maternité pour maman et bébé : mes indispensables green ! – Rose&Nadine
    3 septembre 2017 à 12:59

    […] – Un déo et petit parfum. Je les ai préparé moi même avec les parfums qui m’apaisent et que j’adore. Mes recettes sont ici. […]

  • Répondre
    Julia
    23 septembre 2017 à 14:07

    Bonjour Rose,
    Merci beaucoup pour cette recette.
    J’ai très envie de la tester mais j’aimerais savoir si ce deo laisse des taches jaunes ou grasses sur les vêtements?
    J’aimerais aussi savoir si la préparation est facile a appliquer avec le roll-on? Ne durcit-elle pas trop avec la présence de la cire végétale?
    Merci d’avance 🙂
    Julia

    • Répondre
      Rose
      20 octobre 2017 à 15:42

      Hello Julia,
      Le déo ne tache absolument pas. En revanche, il durcit un peu effectivement. Je le met près d’une source de chaleur en hiver … Près du chauffage par exemple. Au pire, quand je n’ai pas le temps, j’applique avec les doigts. Essaie 🙂 Bises

Ecrire un commentaire

1 Partages
Tweetez
Enregistrer1
Partagez